5 choses à savoir avant de vous rendre à Los Angeles

preparer son voyage à Los Angeles

Le premier point, c’est que Los Angeles est une très grande ville, ou devrions-nous dire, Gigantesque? Los Angeles est vraiment, vraiment comme dirait les américains “HUGE!!!”. Si vous faîtes un voyage à Los Angeles et que vous restez probablement moins d’un mois, vous ne pourrez pas voir toute la ville de Los Angeles, il n’y a pas de centre très ciblé ou tout est regroupé. Si vous avez au downtown, vous ne pourrez pas rester ici et marcher à pied, comme dans beaucoup de grandes villes. LA est vraiment très très étendue et l’autre chose à savoir sur Los Angeles étant donné que c’est une très grande ville, c’est que LA est composée de différentes villes, alors quand les gens disent Los Angeles, ils se réfèrent également à des villes comme Beverley Hills, Santa Monica, Malibu et ce ne sont pas des quartiers de Los Angeles, ce sont en fait leurs propres villes et nous pensons que Los Angeles est composée d’environ 50 différentes villes, il y a aussi Orange County, juste au sud du comté de Los Angeles, beaucoup de gens ne considèrent pas cette partie de LA, sauf les habitants du comté d’Orange, ils diront que c’est complètement différent.

Le numéro 2, avant d’arriver à LA soyez prêt(e) car il y a du trafic partout et tout le temps, toute la journée, tous les jours, oui, même à une heure du matin le week-end.. ça va juste être lent et juste utiliser Google Maps et voir combien de temps ça va prendre. Il y a un dicton à Los Angeles, que tout est à 20 minutes, sauf quand il y a du trafic et dans ce cas c’est à 60 minutes, nous vous le dirons, c’est peut-être vrai, mais si vous allez du centre-ville à Disneyland avec un trafic important, il vous faudra peut-être deux heures. Planifiez donc vraiment ces itinéraires. L’autre chose à savoir sur la circulation et la conduite, c’est que les autoroutes, elles ont des noms, vous savez, beaucoup de gens font référence à des choses comme l’I-95 sur la côte Est. L’autoroute 405, on l’appelle le cinq, on met le mot, devant l’autoroute et ils ont aussi des noms comme l’autoroute San Diego ou l’autoroute Santa Monica, car ils ont des noms basés sur l’endroit où ils vont, donc ce sont des choses que vous entendrez quand vous êtes à Los Angeles.

Le numéro 3, beaucoup de gens disent que Los Angeles n’a pas de transport en commun et nous sommes ici pour vous dire que ce n’est pas vrai, Los Angeles a un très, très beau réseau de métro et c’est un métro propre et moderne, il ne va pas à beaucoup d’endroits, il traverse le centre-ville de Los Angeles, il monte à Hollywood, super si vous voulez traverser Hollywood jusqu’à Universal Studios (Réservez vos ebillets Universal Studios Hollywood ici et évitez la file d’attente) : Cliquez ici pour bénéficier gratuitement de 5 conseils pratiques pour le Parc) et que c’est assez bon marché, pour les adultes ça coûte 1,75$ (personnes, personnes âgées ou handicapées), et cela coûte environ 35 centimes en heures creuses. Si vous allez quelque part où se trouve le métro, jetez-y un œil, les stations de métro sont joliment décorées et elles viennent d’ouvrir la ligne Expo du centre-ville de Los Angeles. Les bus peuvent être formidables, des modes de transport efficaces, à LA, vous allez probablement être assis dans un bus à côté de personnes qui sentent mauvais et en général, le bus n’est pas considéré comme un moyen de transport privilégié à Los Angeles.

Numéro 4, le stationnement, alors, parce que vous avez suivi notre conseil précédent et que vous allez avoir une voiture de location, vous devrez la garer dans beaucoup d’attractions et ce qu’il faut savoir, c’est que se garer à Los Angeles est souvent synonyme de voiturier, et cela coûte de l’argent, et c’est souvent très limité et a de très petites places de stationnement. Le seul endroit où vous allez vraiment obtenir un parking gratuit est probablement lorsque vous conduisez sur l’autoroute 405.  Si vous vous garez dans les rues de la ville, en particulier au centre-ville de Los Angeles, à Beverley Hills, à Santa Monica, faites attention aux panneaux de signalisation, vérifiez bien les heures auxquelles vous pouvez ou ne pouvez pas vous garer, généralement aux heures de pointe du matin, vous ne pouvez pas vous garer, les heures de pointe de l’après-midi, vous ne pouvez pas vous garer, il y a environ deux heures l’après-midi ou vous pouvez vous garer et le soir, vous pouvez vous garer sur certaines zones résidentielles qui auront des pancartes indiquant: garer la voiture du lundi au vendredi, en ce moment temps-ci, pas de parking à tout moment le dimanche, ils pourraient aussi bien avoir une pancarte indiquant: «Allez-vous-en, faites attention à ces pancartes, si vous ne voulez pas obtenir de d’amende.

Numéro 5, avant de venir à Los Angeles, il faut connaître la navigation. Il est donc évident que pour pouvoir garer votre voiture de location, vous allez devoir connaitre les bons endroit. LA a beaucoup de routes. En ce qui concerne les itinéraires, ma recommandation numéro un est que si vous ne possédez pas de GPS ou de téléphone avec GPS, vous pouvez vous en procurez un au moment de votre location de voitures. Sachez qu’ici les routes ici sont extrêmement déroutantes. L’autre chose c’est que c’est de bien regarder à l’avance la sortie, parfois elles ne sont pas très bien signalisées et que les sorties apparaissent tout d’un coup, alors soyez vigilant(e), ne prenez pas la mauvaise sortie, car vous pouvez vous retrouver dans un mauvais quartier. Les routes de Los Angeles peuvent être très longues, on parle de rue que peuvent faire 40 kilomètres et qui traversent Los Angeles. 

Si vous avez cet article, likez et partagez à vos amis,

Merci,

#lecercledesfrancais.com